logo
le 05 Mai 2008

Alter Eco lance un chocolat Bio, équitable et 0 carbone !

Pour fêter ses dix ans d’existence, Alter Eco lance un chocolat triple effet : à la fois équitable, biologique et neutre en carbone. Il affiche les deux labels Max Haavelar et AB, complétés par un tout nouveau logo "objectif zéro carbone". Fidèle à ses engagements, Alter Eco détaille tout cela à l’intérieur de l'emballage, histoire que ses clients achètent en connaissance de cause. www.mescoursespourlaplanete.com

le 29 Avril 2008

Sel & Sucre

Une récente étude menée sur 1 600 enfants anglais (4 - 18 ans), montre que le sel est un facteur déterminant de sur-consommation de boissons sucrées chez les jeunes. Réduire de moitié les apports de sel quotidiens des enfants entraînerait de facto, la réduction de boissons sucrées consommées par semaine. Ainsi, le contrôle de la consommation de sel pourrait avoir un effet sur l'obésité infantile. (Nutrinews hebdo - presse@cerin.org)

le 29 Avril 2008

StarchLite™, un nouvel ingrédient comme aide au contrôle du poids

Ingrédia Natural propose StarchLite™, un extrait de haricot blanc (Phaseolus vulgaris) élaboré pour diminuer l’apport calorique des aliments riches en amidons comme le pain, les produits à base de pommes de terre, les pâtes ou les biscuits. Il diminue l’index glycémique par inhibition de l’enzyme alpha-amylase qui dégrade l’amidon en sucres simples assimilables. Ainsi, la transformation de sucres issus de l’amidon en graisses est plus faible. Des études cliniques menées en 2001 et 2007 montre un ralentissement de la digestion et de l’absorption de l’amidon. StarchLite™ est un ingrédient 100 % naturel, sans OGM, et disponible en qualité Casher. Par ailleurs, il a obtenu le statut GRAS : les allégations autorisées aux Etats-Unis sont « may reduce enzymatic digestion of dietary starch », « may assist in weight control when used in conjunction with a sensible diet and exercice program ». Une demande d’autorisation a été déposée auprès de l’Agence Européenne de Sécurité des Aliments. s.cuisenier@ingredia.com

le 21 Avril 2008

F.R.A.S - Fat Replacer Assistance System by Eurogerm

En réponse à la hausse des matières grasses d'origine animale ou végétale et à la problématique nutritionnelle de réduction de consommation des lipides, Eurogerm a conçu F.R.A.S, un service personnalisé d'assistance au remplacement des matières grasses, qui a un double objectif :
Réduire les dosages de matières grasses pour mieux maîtriser les coûts,
Proposer un meilleur équilibre nutritionnel sans compromettre les qualités organoleptiques des produits finis, et plus, optimiser le moelleux, la fraîcheur et la conservation.
Emmanuelle Derossi – communication@eurogerm.com

le 18 Avril 2008

Acides gras trans et cancer du sein

L'INSERM vient de publier une étude* qui montre que le risque de cancer du sein est pratiquement doublé chez les femmes ayant des taux sanguins élevés d'acides gras trans d'origine industrielle. Les chercheurs ont mesuré différents biomarqueurs dans le sang, notamment les acides gras trans reflet de la consommation de produits manufacturés - pains industriels, chips, viennoiseries, pâtes à pizza, ...) et ils ont constaté que le risque était proportionnel au taux d'acides gras trans contenus dans le sang. A ce stade, les chercheurs de l'INSERM recommandent de diminuer la consommation de produits manufacturés source d'acides gras trans d'origine industrielle, de limiter les procédés industriels qui génèrent des acides gras trans comme l'hydrogénation partielle des huiles végétales. Par ailleurs, ils préconisent de rendre obligatoire et claire dans l'étiquetage nutritionnel, la présence d'acides gras trans.

De plus, et contrairement à ce qui avait été démontré dans des études asiatiques, cette étude ne met pas en évidence l'effet protecteur des acides oméga 3 d'origine marine sur le cancer du sein, sans doute en raison des faibles quantités de poissons ingérées.

(*E3N, Etude Epidémiologique auprès des femmes de la MGEN, menée par le Docteur Clavel Chapelon - INSERM & Institut Gustave Roussy)

le 16 Avril 2008

L’AMPET® : l’innovation au rayon appertisé !

Spécialiste des emballages plastiques thermoformés pour l’alimentaire, Faerch Plast présente l’AMPET®, un nouveau matériau plastique destiné aux produits appertisés, qui vient se substituer au métal ou au verre. Pratique, il s’adapte à tous types de produits et offre de grandes possibilités d’innovations. Côté pratique, les barquettes réalisées en AMPET®, sont parfaitement adaptées à la cuisson au four traditionnel et au four à micro-ondes. Les barquettes sont operculables, supportent des températures allant de - 40 °C à + 220°C et sont disponibles dans de nombreux coloris.

 

Les Packagings portionnables

On recense, aujourd’hui en Europe, plus de 80 millions de célibataires. Soit l’équivalent de la population d’un pays comme l’Allemagne.

Afin  d’adapter ses produits au marché, Faerch Plast propose des barquettes présentant 4 compartiments sécables, pour des produits à conservation longue durée.
Chacun de ces compartiments contient une portion individuelle pouvant être consommée indépendamment des autres, préservant ainsi la fraîcheur des aliments restants. Ce packaging portionnable s’adapte facilement à toutes les lignes de fabrication. De plus, tous les formats sont envisageables : Faerch Plast développe plus de 100 modèles uniques chaque année.

La Barquette « Passoire »

Grâce à un système de passoire intégré à la conserve, le produit peut être égoutté avant utilisation. Il suffit pour cela de faire pivoter la barquette « passoire » et de la bloquer.
Idéal pour des denrées nécessitant une conservation dans un liquide telles que : les cornichons, le maïs ou les tomates confites, ce packaging offre également un design esthétique. Un couvercle en APET transparent permet au consommateur d’en apprécier le contenu.

 

sju@faerchplast.dk

le 03 Avril 2008

Les Français face aux messages nutritionnels

Selon une étude réalisée pour l'INPES, les messages sanitaires insérés dans les publicités alimentaires sont perçus et incitent 15 % des Français à reconsidérer leurs habitudes.

Le message "Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour" est le mieux mémorisé (56 % des adultes et 61 % des enfants). Vient ensuite le message "Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé", reconnu par 38 % des 15 ans et plus et par 59 % des 8-14 ans.

Globalement, la perception des Français est positive : 91 % des plus de 15 ans jugent les messages utiles, 88 % crédibles et  76 % efficaces. Côté enfant, 96 % les considèrent faciles à comprendre et 86 % qu'ils s'adressent à des enfants comme eux.

Quant à l'impact sur le comportement alimentaire, il est encourageant !

Parmi les adultes, 15 % déclarent avoir changé leurs habitudes et 17 % leurs réflexes d'achat.

Reste à améliorer la taille des messages peu lisibles des Seniors, et l'absence de corrélation entre le message et le produit, source de confusions. (équilibres / numéro 36 / mars 2008)

le 03 Avril 2008

Nouveau Premix Nutritionnel

LIMAGRAIN CEREALES INGREDIENTS propose un nouveau prémix nutritionnel, Dafa Essentiel, composé de farine de blé, de farine de germe de maïs stabilisé, de graines de quinoa, de farine de germe de blé stabilisé, de graines de lin jaune, de levain, de graines de soja concassées toastées, de graine de sésame. Il ne vous reste plus qu’à ajouter 60 % de farine, la levure, l’eau et 1,3 % de sel seulement, pour obtenir un pain délicieux.
Par ailleurs, ils proposent également 2 nouveaux améliorants « Clean Label » – Dafa Fresh Soft Viennois, Dafa Fresh soft pain de mie, qui sont spécialement destinés à l’industrie du sandwich. Ils sont composé de gluten de blé, de farine de blé, de farine de blé malté, d’agents désactivés et d’enzymes, sans additif et garantissent la souplesse du pain pendant da durée de vie tout en utilisant des températures réfrigérées pour sa conservation.
Anne.lionnet@limagrain.com

le 31 Mars 2008

Commerce équitable

Un Français sur 4 a déjà acheté un produit issu du commerce équitable. C'est 1,6 million* de foyers supplémentaires acquis à la cause entre 2005 et 2007.

Si ce sont les ménages les plus aisés qui achètent volontiers café, chocolat, cosmétiques ou vêtements, en revanche, les ménages les plus modestes ne sont pas en reste et dépensent 15 € (contre 17 € pour les plus aisés), pour 4 prouits en moyenne annuellement.

*Enquête TNS Worldpanel 2007 pour Max Havelaar.

le 31 Mars 2008

Les chiffres du secteur Traiteur

Le marché des produits Traiteur frais est un des secteur les plus dynamique de l'agroalimentaire français qui a progressé en 5 ans de près de 20 %.

Les ventes de produits Traiteur ont progressé de + 8 % en 2006 en volume et de 5 % en valeur (3,1 milliards €). Les 10 premières entreprises représentent 56 % du chiffre d'affaires du secteur, dont 84 % des ventes sont réalisées en GMS, 16 % en RHF.

Les salades er les plats cuisinés représentent à eux deux 42 % des volumes.

(source : Goût du jour N°5 - mrs 2008)

 

copyright © tous droits réservés | mentions légales | www.foodingredient.eu icone enveloppe | www.cybartis.com | webmaster admin