logo
le 27 Janvier 2009

Les aliments « sans gluten » devront contenir moins de 20 mg/kg dans le produit fini.

Le règlement européen 41/2009 (JOUE 21/01/09) prend en compte les deux seuils de 20 mg/kg et 100 mg/kg de produits finis, et pour la 1e fois, concernera les produits diététiques comme les produits de consommation courante et sera effctive à partir du 1e janvier 2012.

La mention « Sans gluten » aura droit de citer en dessous d’une contenance de 20 mg/kg, comme le souhaitaient les Associations d’intolérants au gluten. Sont concernés, les produits dont les ingrédients sont fabriqués à partir de blé, seigle, orge, avoine et l’ensemble des espèces de Triticum susceptibles de contenir du gluten mais aussi des autres denrées alimentaires dans lesquelles ont été substitués ces ingrédients.
Bien que le gluten fasse partie de la liste des allergènes dans la nouvelle réglementation européenne sur l’étiquetage des denrées alimentaires préemballées, on ne voyait que des mentions du type « traces de» ou « peut contenir », ce qui n’était pas satisfaisant pour les personnes allergiques.

La mention « Très faible teneur en gluten » pourra être étiquetée en dessous de 100 mg/kg de produit fini et ce, pour tenir compte des process et des contraintes économiques. Celle-ci ne
pourra être utilisée que sur les produits finis dont l’un ou plusieurs des ingrédients ont été fabriqués à partir de blé, seigle, orge, avoine et l’ensemble des espèces de Triticum susceptibles de contenir du gluten.
Enfin, la réglementation stipule que ces indications doivent figurer « à proximité du nom sous lequel le produit est vendu ».

le 19 Janvier 2009

PLAISIR et SANTE: moins de matière grasse, plus de fondant !

Les farines fonctionnelles Westhove sont des farines traitées thermiquement issues de variétés spécifiques. Elles présentent une faible charge microbienne, une forte capacité de liaison et texturation et une déclaration ingrédient. Nos farines permettent d’optimiser la texture en améliorant la valeur d’usage dans les produits carnés.

Bien souvent les produits carnés allégés en matière grasse sont trop fermes et manquent de fondant et de moelleux dans la texture. Les farines fonctionnelles issues de variétés spécifiques waxy telles que le westhove wheat 1000R, westhove maize 1000R et farigel rice 1000R permettent de mimer la texture fondante habituellement apportée par la matière grasse. De plus, l’absence d’amylose dans ces références permet de conserver la transparence de la gelée, alors qu’une farine ordinaire entraîne une opacité.
Pour la formulation d’un pâté allégé l’association du Westhove Wheat 1000R (3.8%) et d’une fibre spécifique d’avoine Sofabran 169-30 (3.8%) permet de réaliser un pâté à 15% de matière grasse avec une texture en bouche fondante et agréable ainsi qu’une bonne tartinabilité. Le pâté conserve de bonnes propriétés organoleptiques tout en étant allégé en matière grasse.

walter.lopez@limagrain.com

 

le 19 Janvier 2009

Réduire la matière grasse dans les cakes grâce à Farigel wheat TM80

Avec seulement 2,2% de farigel® wheat TM80, Limagrain Céréales Ingrédients a trouvé la solution pour réduire la teneur en matières grasses de 30% dans une recette classique de cake à 18% d’huile de colza. L’analyse au texturomètre TAXT+ montre une texture plus souple et une vitesse de rassissement réduite dans les essais d’allégement en matières grasses.
L'analyse sensorielle confirme qu’un panel de consommateur ne distingue pas la sensation de gras entre le témoin et l’échantillon allégé. Farigel® wheat TM80 est 100% naturel et 100% invisible dans la liste des ingrédients car il se déclare "farine de blé".

Ainsi, par la réduction de 30% de matières grasses, les coûts de la recette incorporant farigel® wheat TM80 sont réduits.
walter.lopez@limagrain.com

le 19 Janvier 2009

Les microalgues : stratégie d’innovation de Roquette

Roquette participe à la création d’une filière européenne spécialisée dans les microalgues à des fins de Nutrition, Santé, Pharmacie, Cosmétique.
Le programme AlgoHub® est labellisé par 2 pôles de compétitivité (Nutrition Santé Longévité – Filière Produits Aquatiques) et est validé par OSEO. Il réunit 14 partenaires – industriels, centres de recherche, PME, startup, instituts – qui apporteront leur savoir-faire technologique et leurs connaissances scientifiques dans des secteurs clés : pharmacologie, cosmétologie, biotechnologies marines, génie cellulaire, dépollution, aquaculture, extraction de composés actifs, nutrition humaine, nutrition animale, plasturgie, séparation/connaissance et maîtrise de la lumière … www.algohub-roquette.com

le 07 Janvier 2009

Faut-il éduquer les mangeurs ?

Telle était la question posée au denier colloque de l’IFN. Et, on note une meilleure connaissance des recommandations diffusées par le PNNS. En effet, en 2008, 68 % des Français savaient qu’il est conseillé de manger « 5 fruits et légumes ou plus par jour » (Vs 36 % en 2005). 90 % des Français savent qu’il faut faire  au moins 30 mn d’activité physique par jour, 74 % qu’il convient de manger « 1 ou 2 fois par jour » des aliments du groupe viande-poissons-œufs. En revanche, ils ne sont encore que moins d’un tiers à savoir qu’il est recommandé de consommer « 3 à 4 produits laitiers par jour » et à peine un quart à connaître le repère pour les féculents, à savoir « à chaque repas, selon l’appétit ».
Les messages ne sont donc pas entendus de la même manière !!!
Mais si les connaissances peuvent être améliorées, la plus grande difficulté reste la mise en œuvre. Et il y a un fossé entre ce que l’on sait et ce que l’on fait.

Nutrinews N°43

le 07 Janvier 2009

Ne nous privons pas de pain !

Le pain est riche en glucides complexes (90 % de ses glucides). Il compte 9 g/100 g de protéines (un peu moins pour le pain de seigle). Il est par ailleurs dit « sans graisse » (<0,5 g/100 g). D’autres sont pauvres en graisse (<3 g/100g) comme les pains au levain, de campagne, de seigle  ou de son. Seuls les pains aux céréales apportent significativement des lipides (3,9 g /100 g).
Enfin, le pain est « source de fibres » et pour certain même riches en fibres. De temps en temps, ils sont sources de vitamines B3, B6 ou B9, et contiennent du fer (jusqu’à 20 % des AJR), du manganèse, du phosphore, du zinc (10 % des AJR), du potassium, … Le pain complet est le seul à être source de magnésium et couvre 34 % des AJR en phosphore.
Au vu de cette composition nutritionnelle, Dr Jean-Marie Bourre préconise une consommation quotidienne de ¾ de baquette à 1 baguette pour un homme, et de 2/3 à ¾ de baguette pour une femme. Les Seniors sont quant à eux invités à ne pas diminuer leur consommation. NutriNews N°42

le 05 Janvier 2009

Le Fruit de Monin®

 

Totalement dans l’air du temps, Smoothies et Muddle drinks, ces boissons aux fruits mixés emportent tous les suffrages en France. Les consommateurs, en quête de nouvelles saveurs saines et naturelles, réclament des boissons vitaminées.
Monin propose pour eux « Fruit de Monin® », une boisson aux fruits mixés, préparée à partir d’essence naturelle, contenant au minimum 50 % de fruits entiers et idéale pour la réalisation de cocktails. Sa composition permet de doser 2 à 3  fois moins de produits pour un résultat plus fruité : 60 ml seront nécessaires pour réaliser un grand smoothie. Les bouteilles sont avec bec verseur et adaptées aux professionnels pour une meilleure praticité et 7 parfums sont disponibles : banane, fraise, framboise, fruit de la passion, fruits rouges, mangue et pêche. www.moninshopping.com

le 05 Janvier 2009

Les Français réduisent leur consommation de produits laitiers frais

D’après une étude IPSOS pour le Syndifrais, les Français sont 34 % à avoir réduit de façon préoccupante leur consommation de produits laitiers frais. En cause, le budget qu’ils sont 82 % à avoir du mal à boucler et pour lequel le prix des produits laitiers est a incriminé. 4 Français sur 5 évaluent même l’augmentation des prix à 13 % sur les 6 derniers mois.

le 05 Janvier 2009

Nouveauté dans le conditionnement des viandes.

Faerch Plast a remporté le prix de l’innovation Food Tech 2008 pour la conception d’une barquette avec absorbeur intégré, idéale pour le conditionnement de la viande. En effet, grâce aux rainurages, la barquette peut retenir jusqu’à 15 ml de liquide qui reste prisonnier au fond de la barquette d’une contenance de 225 cm3.

le 10 Décembre 2008

Le commerce du café

Le marché du café emploie près de 20 millions de personnes dans le monde, travaillant dans 70 pays pour produire 100 millions de sacs de 60 kg de café. Le marché international du café représente 10 milliards € - soit 4 % du commerce mondial des denrées alimentaires -

Les Américains sont les plus gros consommateurs. La France est le 3e importateur, suivi de l'Allemagne et du Japon.

Quant au café soluble, il est particulièrement apprécié des Britanniques, où 85 % de la consommation de café se fait sous forme soluble (13 % en France).

Enfin, le café décaféiné correspond à 10 % du marché mondial et 4 % des cafés torréfiés en France. (Source : organisation internationale du café & Les Tendances Internationales N°12)

copyright © tous droits réservés | mentions légales | www.foodingredient.eu icone enveloppe | www.cybartis.com | webmaster admin