logo
le 22 Juillet 2009

Les Français et les glaces

La glace reste le dessert préféré des Français, ... même en temps de crise !

Selon une étude d'IPSOS pour le Syndicat des crèmes glacées (SFIG), 55 % des Français jugent la glace comme un plaisir abordable. Elle représente le dessert préféré pour 65 % d'entre eux et 85 % estiment qu'une glace  est vraiment un dessert qui permet de faire plaisir à tout le monde.

le 09 Juillet 2009

Les Américains et leur poids !

La consommation de boissons sucrées ne fait qu'augmenter aux Etats-Unis : elle est passée de 58 % à 63 % entre 1993 et 2004. Ce qui laisse penser que les consommateurs n'ont toujours pas fait le lien entre obésité et sucre ...

Bien sûr, certains sont plus touchés que d'autres. En effet, on relève une plus grande consommation chez les jeunes adultes et notamment les jeunes Noirs - groupe qui cumule les risques de diabète et d'obésité. Les Seniors restent les plus faibles consommateurs. Tous les Américains qui souhaitent maigrir ont tendance à diminuer leur consommation de boissons sucrées ... comme quoi !? Cependant, elle reste considérable.

American Journal of Clinical Nutrition, volume 89, n° 1, p. 372-381.

le 09 Juillet 2009

Les Français et le goût

Le goût est le 1e critère d'achat pour 94 % des Français.

Rassurant, non ?

(source : CREDOC - Baromètre alimentation 2008)

le 09 Juillet 2009

Manger équilibré

Rien ne vaut les produits laitiers versus le calcium en pilule pour préserver sa masse musculaire et limiter sa masse grasse, surtout lorsque l'on est une femme ménopausée ! C'est ce qu'une équipe de médecins vient de démontrer. Il convient donc de rester simple ...

Maturitas, volume 62, n° 1, p. 58-65 - Nutrinews N°69

le 24 Juin 2009

Progression des jus & nectars en 2008

La France est le 2e pays consommateur en Europe derrière l'Allemagne et au coude à coude avec le Royaume-Uni. Le marché français des jus de fruits et des nectars a progressé de 3,6 % en 2008, pour s'établir à 1,579 Mrds de litres vendus. Cela équivaut à 1,722 Mrds € (hors CHR).
C'est toujours le pur jus qui tire le mieux son épingle du jeu avec une progression de + 9,3 %, suivi par les jus à base de concentré (+2,14 %). Ainsi, ils représentent respectivement 45,3 % et 31,5 % des parts de marché en GMS et HD, avec un avantage pour les produits ambiants (-8,23 %) comparés aux réfrigérés (-2,78 %). Les nectars quant à eux sont en recul (-2 %).
Le jus d'orange reste le plus consommé avec 47,3 % des ventes en volume. La pomme reste à la 2e place avec 8,1 % des ventes, les autres mono fruits représentent moins de 4 % (ananas 3,5 %, pamplemousse 3,5 %, raisin 2,7 %). Par ailleurs, les jus composés représentent 18,2% des volumes, suivis par les jus vitaminés 10,6 %.
Enfin, le format 1 litre domine largement le marché avec 62,9 % des ventes et devance le format 2 litres (17,9 %), le litre et demi (9,3 %) et le 20 cl (5,9 %).
(Source : Unijus - AC Nielsen)

le 24 Juin 2009

Fruits, légumes et pesticides

La France qui est le plus gros utilisateur de pesticides européen, a vu ses étals de fruits et légumes passés au crible par la DGCCRF qui cherchait à évaluer les taux de résidus sur les produits à la vente. 7 % des produits dépassent les limites autorisées. Parmi eux, poivrons, piments, tomates, poireaux, laitues et épinards sont les principaux concernés. Côté fruits, les fraises, le raisin et les mandarines forment le trio de tête !

Pour limiter les risques, il est recommandé de ne pas stocker les fruits et légumes trop longtemps, car avec le temps, les produits chimiques migrent de la peau vers le fruit). De même, la précaution reste de bien les laver ou de les éplucher (même si on perd quelques qualités nutritionnelles), de retirer les feuilles externes des choux et salades ...

Enfin, la cuisson vapeur est préférable à la cuisson dans l'eau.

(Nutrinews - presse@cerin.org)

le 16 Juin 2009

Chute de la consommation de l'eau en bouteille

Les ventes d'eau en bouteille ont encore perdu du terrain en 2008 pour atteindre 4,8  milliards de litres (82 % eau plate, 16 % gazeuse, 2 % aromatisée). Les aromatisées décrochent de plus de 22 % en volume, tandis que les gazeuses ne reculent que de 16 %.

En valeur, ce marché reculent de 4,3 % à 1,5 milliards €. (source ACNielsen).

le 11 Juin 2009

Croissance du marché équitable

Le marché des produits équitable est en croissance en GMS, avec un chiffre d'affaires de 111,6  milliions € en hausse de 8 % en 2008 (contre 12 % en 2007). Le café et le chocolat sont en forte hausse. Les MDD représentent 25,7 % de parts de marché et 31 % des volumes.

Source : IRI pour Ethiquable - 2009

le 02 Juin 2009

Le marché européen des prébiotiques en hausse

Selon une étude de Frost & Sullivan, le marché européen des prébiotiques a atteint 295,5 millions € en 2008, grâce à la mise en marché de nombreux produits nouveaux. Ainsi, il semble que les consommateurs ne soient pas prêts à faire de compromis quand leur santé est en jeu. En matière de prébiotiques, les bénéfices ne sont plus à prouver.

le 02 Juin 2009

La consommation bio progresse de 25%

Le chiffre d’affaires du marché des aliments bio atteint 2,6 milliards d’euros en 2008, soit une progression de 25%. Une opportunité pour les producteurs et les transformateurs français, d’autant que certains segments sont sous-investis, tels les jus de fruits, les produits surgelés et les biscuits sucrés. www.editionsduboisbaudry.fr/bi/article.php?action=pa&id=45312

copyright © tous droits réservés | mentions légales | www.foodingredient.eu icone enveloppe | www.cybartis.com | webmaster admin