logo
le 25 Février 2010

Sortie mondiale pour la PlantBottle®

Testée sur les marques Coke et Dasani aux Etats-Unis en 2009, la bouteille semi-végétale sera commercialisée sur certains marchés comme le Brésil, le Japon et le Danemark cette année. Produite avec 30 % d'un mélange sucre et mélasse, le reste étant du PET, La PlantBottle® se différencie par son bouchon vert et son logo spécifique. Coca-Cola envisage de produire 2 milliards de bouteilles d'ici la fin de l'année. (Rayon Boissons N°181)

le 25 Février 2010

Où en est-on avec le Bio ?

760 M € ! C'est le chiffre d'affaires estimé des produits Bio en France pour l'année 2000.

Un vrai fiasco, alors que les experts prédisaient en 1995 des ventes de l'ordre de 2,6 Mrds € à l'aube du nouveau millénaire. Nous sommes en 2010 et ce niveau n'est toujours pas atteint. Voilà qui remet les choses à leur juste valeur.

le 25 Février 2010

Champion du Monde !

Avec un chiffre d'affaires de 401 Mrds $ (+9,4 %), Wal-Mart est le leader mondial des distributeurs, loin devant Carrefour 128 Mrds $ (+4,3 %), Metro 99 Mrds $ (+4,8 %), Tesco 96 Mrds $ (+12 %) et Lidl 79 Mrds $ (12,3 %). (Deloitte)

le 19 Février 2010

Baguépi démocratise le Bio

Aujourd’hui, un Français sur quatre consomme des produits bio régulièrement. Pour satisfaire cette nouvelle demande, Baguépi propose dès mars 2010 La farine Baguépi Bio (Farine T65) pour réaliser une baguette de 250 g et une Boule bio au levain, un pain rond de 500 g. La nouvelle gamme Bio de Baguépi garantit des produits sans additif ni conservateur, certifiés Agriculture Biologique.

le 17 Février 2010

Gros succès pour la 11e édition du Sandwich & Snack Show

Pari gagné pour la 11ème édition du Sandwich & Snack Show : en s’installant Porte de Versailles, le salon leader sur le marché du snacking et de la consommation nomade a accueilli 10 188 visiteurs soit une progression de 18 % par rapport à 2009, et a confirmé son rôle de plateforme d’affaires exceptionnelle pour les 300 marques présentes ! jpotts@capetcime.fr

le 22 Janvier 2010

Cassis : le super fruit bien de chez nous !

La tendance pour les bienfaits nutritionnels naturels bat son plein : dans la planète alimentaire
innovante, ce sont plus de 3 700 produits avec des «super fruits» qui sont lancés dans les 12 derniers mois… Açaï, baie goji, cranberry, pastèque ou grenade, aronia, acérola, noni, …. Très exotique. Enfin, un petit fruit gaulois fait de la résistance… Le Cassis

Le cassis est riche en fibres - plus de 5,5 g de fibres pour 100 g de baies - Le jus contient encore 1,2 g de fibres. Les fibres sont indispensables au transit intestinal normal et participent à la sensation de satiété : elles ne sont pas digérées ni assimilées, n’apportent donc pas de calories ni autre nutriment. Un adulte a besoin chaque jour d’environ 25 à 30 g de fibres. Les Français sont, en moyenne, très en dessous de ces recommandations (15 g par jour environ).

Le cassis est riche en antioxydants - Vitamine C, Polyphénols (surtout flavonoïdes), Anthocyanes : pigments de couleur rouge vif et violette, Quercétine : pigments jaunes, Vitamine E, Caroténoïdes (dont béta-carotène, lutéine, zéaxanthine).

Le cassis est un des fruits des régions tempérées les plus riches en polyphénols.

La spécificité des antioxydants du cassis réside dans leur bonne assimilation. Plusieurs études ont montré que les antioxydants du cassis se retrouvent dans le sang et dans les urines, après ingestion. On retrouve des métabolites biologiquement actifs dans les urines. Ceci montre que ces antioxydants sont biodisponibles. denis.bergere@afidem.net

le 22 Janvier 2010

La Marque de Distributeur moteur de votre expansion

Les 18 et 19 mai 2010 à Amsterdam, les fabricants de PAI (ingrédients, additifs et produits semi-élaborés) pourront exposer leurs produits au sein du plus grand salon mondial consacré aux MDD : « Le Monde de la Marque De Distributeur »

L’organisateur, la PLMA s’associe au Club PAI pour mettre en évidence leur rôle essentiel dans l’innovation en créant un pavillon PAI/Ingrédients avec des stands d’exposition dédiés, un centre d’informations et d’orientation ainsi qu’une communication spécifique avant le salon auprès des autres exposants et des visiteurs (distributeurs et industriels).

Ne manquez pas cette opportunité unique de disposer d’un stand de 9m² équipé – 3 400 € HT - comme base de travail pour rencontrer les 1800 fabricants de MDD qui exposent et dont beaucoup peuvent devenir vos clients directs. Mais aussi, pour recevoir les visiteurs industriels et distributeurs à la recherche de fournisseurs car, c’est avant tout l’opportunité de faire passer le message sur les fonctionnalités de vos produits en termes de qualité et d’innovation auprès des milliers de spécialistes de la MDD, issus de groupes leaders de la distribution de 90 pays, dont ce salon est le lieu de « sourcing » annuel privilégié.

Ces décideurs sont prescripteurs en ce qui concerne la formulation des MDD, et celles-ci sont plus que jamais au cœur des stratégies de développement partout dans le monde. jpbonvallet@promoexpos.com - T : 01 56 79 01 01

le 22 Janvier 2010

Europe : d’un pays à l’autre, des apports nutritionnels variables

Dans une étude sur nutrition et cancer, les caractéristiques alimentaires de 36.000 habitants
de 10 pays d’Europe ont été passées au crible. Le recours aux aliments de l’industrie
agroalimentaire est moins important en Espagne, Grèce, Italie et France que dans les pays
du Nord. Dans les pays du Sud, il s’agit d’ailleurs plutôt de pain, de pâtes, de riz, de lait...
Alors que les Nordiques choisissent de préférence biscuits, céréales et margarine. Les
« sudistes » ont aussi de meilleurs apports de vitamine C et de potassium, du fait d’une
meilleure consommation de fruits et légumes. Les apports de vitamine B sont assurés à peu
près partout par la viande, ceux de calcium et de phosphore par les produits laitiers. Les
buveurs de boissons alcoolisées (plus de 2 verres/jour pour les hommes et plus de 1
verre/jour pour les femmes) consomment plus de graisses et de protéines, et moins de
glucides que les non buveurs. Mais les « buveuses » sont plus minces que les abstinentes,
alors que c’est l’inverse chez les hommes : les « buveurs » sont plus gros que les non
buveurs. Dans les pays méditerranéens, le niveau d’éducation des buveurs est plus faible
que celui des non buveurs, alors qu’il est plus élevé ailleurs, en particulier chez les femmes
consommatrices de boissons alcoolisées… (Nutrinews hebdo N°92)
European Journal of Clinical Nutrition, volume 63, supplément s3, p. S81–S225

le 21 Janvier 2010

Le poids du sandwich

En 2009, le chiffre d’affaires du marché du sandwich s’est élevé à environ 6,33 milliards d’euros, pour près de 1,960 milliards de sandwiches consommés, tous circuits de distribution confondus. Le marché poursuit ainsi sa forte croissance : après avoir progressé de 5 à 8 % par an en volume entre 2003 et 2007, il a fait un bond de 11% en 2008, avec une forte poussée au second semestre et poursuit en 2009 avec une croissance de 9% en volume.

Les circuits alimentaires alternatifs (métiers de bouche, magasins, cinémas, pétroliers et plus récemment la GMS) progressent en parts de marché. En revanche, pour les GMS, après une année 2008 en croissance de 5,7 % en valeur, les industriels annoncent une année 2009 en croissance de moins de 1 %. L’augmentation des volumes, quant à elle, n’excédera pas 3 %. Le marché du sandwich dans la grande distribution s’oriente donc vers un chiffre d’affaires 2009 quasiment stable avoisinant les 285 millions d'euros.

Du côté des boulangeries, on affiche un volume d’environ 131 millions de sandwiches, pour un chiffre d’affaires de 362 millions d’euros, soit près de 15 % de leur CA global. Par ailleurs, les boulangeries proposent en moyenne 8,2 variétés de sandwiches.

Enfin, à noter le succès phénoménal du kebab depuis quelques années : près de 10 000 points de restauration recensés en 2009, pour environ 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, et une croissance en volume de 4 % en 2009, pour une valeur en croissance de 0,2 %. Les Français ont avalé 257 millions de kebabs en 2009. (Gira Conseil/Sandwich&Snack Show)

le 05 Janvier 2010

Le marché halal en pleine expansion !

Avec 500 milliards €, le marché mondial du Halal progresse rapidement. En France, la communauté musulmane représente environ 5 millions de personnes et pèse plus de 4 milliards €. Une progression qui incite les grands groupes agroalimentaires à investir ce marché, souvent à grand renfort de publicité. Bien que le marché soit encore fortement ancré dans la distribution traditionnelle (épicerie, boucherie) à plus de 80%, les grandes enseignes de la distribution augmentent les parts de linéaire dédiés aux produits Halal pour répondre aux attentes des consommateurs musulmans. www.parishalalexpo.com

copyright © tous droits réservés | mentions légales | www.foodingredient.eu icone enveloppe | www.cybartis.com | webmaster admin