logo
le 01 Juillet 2011

Nouvelles références chez Natures

Naturex élargit sa gamme de poudres de fruits avec des références amazoniennes (acaï, camu camu, acérola, carambole, cupuaçu, araçà). a.dauby@naturex.com

le 01 Juillet 2011

5e série d'avis de l'EFSA

L'EFSA a publié hier une série de 536 allégations qui viennent s'ajouter au 2 187 déjà publiées.
Après la 6e série, attendue fin juillet, la Commission européenne pourra légiférer sur une liste positive d'allégations autorisées.

Parmi les avis positifs de cette 5ème série notons :
• les fibres de céréales (avoine, orge, seigle) et l'amélioration su transit intestinal
• Les régimes hypocaloriques et réduction de poids chez les patients obèses
• La mélatonine et l'amélioration du sommeil
• Le chitosan et la régulation du cholestérol
• le fructose (lorsqu'il remplace le sucrose ou le glucose) réduit la réponse glycémique post prandiale
• faible teneur en sodium et pression sanguine

Parmi les avis négatifs :
• Astaxanthine et protection UV
• Mix d'huile de palme et d'avoine (type Fabuless) et gestion du poids
• gomme xanthane et fonction intestinale
• acide linoléique et protection UV
• Lactose et amélioration de l'absorption du calcium
• Bétaglucanes d'orge et d'avoine et satiété
• les régimes hypocaloriques et la réduction de sensation de faim, ni perte
de masse grasse vs masse maigre
• pépins de raisins et vision de nuit
• folates et pression artérielle

http://www.efsa.europa.eu/cs/Satellite

le 09 Juin 2011

1/3 des aliments produits sont gaspillés chaque année !

C’est le constat effarant de la FAO qui souligne que 1,3 milliards de tonnes d’aliments seraient perdus ou gaspillés. Dans les pays en voie de développement, ce sont surtout les moyens de stockage qui sont pointés du doigt, tandis que dans les pays développés, le gaspillage se situe surtout chez les consommateurs. Enfin, certaines filières sont plus concernées que d’autres : en Europe, 37 % des fruits et légumes seraient perdus à la récolte auxquels il faut ajouter 19 % de gaspillage. Les pertes côté produits de la pêche sont également très importantes.

le 09 Juin 2011

Al-Innov, projet franco-québécois pour soutenir l'innovation

Le Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée a accordé son soutien au projet « AL-INNOV France Québec » porté par le CQVB (Centre québécois de valorisation des biotechnologies) et le Club PAI. Ce projet a pour but d’accompagner des entreprises québécoises et françaises dans leur projet d’innovation. Ce projet inclus 2 missions économiques, un déplacement au Québec pour les entreprises françaises en novembre 2011 et un déplacement en France pour les entreprises québécoises en juin 2012. sophie@nutrimarketing.fr

le 09 Juin 2011

Grand Prix des Innovations PME, sous l’égide des Mousquetaires !

 Organisé au siège du Groupement des Mousquetaires à Bondoufle, ce concours sous forme de mini-salon ouvert à l’ensemble des PME sera l’occasion pour Intermarché de recenser les produits innovants des PME françaises. Toutes les catégories de produits sont concernées : santé, plaisir, praticité, environnement, …. 20 lauréats seront sélectionnés par un jury de professionnels. Ils bénéficieront d’un référencement de 6 mois dans les points de vente Intermarché. Dépôt des candidatures avant le 15 juillet 2011. http://tk3.hyamau.com/sy/ev?3&8908-36&4&biDRCgXq22as4JbUV3yB9w

le 09 Juin 2011

Mémo sur la réglementation

À la demande de la Commission européenne, l’EFSA travaille sur la mise à jour des valeurs nutritionnelles de référence (VNR) publiées en 1993.

Dans un premier temps, l’EFSA a formulé des avis sur les VNR en matières grasses, en glucides, en fibres alimentaires et en eau. Celles concernant l’énergie, les protéines, les vitamines et les minéraux sont en cours d’élaboration.
Avis sur les glucides : « Un régime alimentaire dont les apports en glucides représentent 45 % à 60 % de l'apport énergétique total, combiné avec des apports réduits en matières grasses et en acides gras saturés,  permet de réduire les facteurs de risque métaboliques des maladies chroniques3. Aucun apport spécifique ni limite supérieure ne sont fixés pour les apports en sucres (sucres ajoutés aussi bien que totaux) car les preuves scientifiques sont insuffisantes pour établir un lien entre des apports élevés en sucres et la prise de poids, les déficiences en macronutriments ou la carie dentaire. »
Avis sur les fibres : 25 g minimum
Avis sur les matières grasses : les apports en matières grasses ont été fixés dans un intervalle de référence compris entre 20 % et 35 % de l'apport énergétique total. L'apport en acides gras saturés et en acide gras trans (dont l’organisme n’a pas besoin) doit être aussi faible que possible. Aucune valeur spécifique n’est recommandée pour les apports en acides gras mono et polyinsaturés, mais l’EFSA recommande qu’ils se substituent autant que possible aux acides gras saturés. Les apport quotidien en acides oméga-3 ont été fixés à 250 mg par jour.
Avis sur l’eau : 2,0 litres/jour pour les femmes et à 2,5 litres/jour pour les hommes, dans l’hypothèse d’une activité physique et d’une température ambiante modérées. Cette recommandation inclut l’eau provenant des boissons – quelles qu’elles soient – et de l’alimentation.
Plus d’informations :

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/nda100326.htm?wtrl=01

le 18 Mai 2011

Le verre, le matériau préféré des consommateurs européens.

Une étude européenne réalisée par l’Institut de Recherche Indépendant InSites montre que le verre est le matériau d’emballage préféré des consommateurs pour les aliments et les boissons et ce, pour 3 raisons principales :

• L’emballage en verre préserve le goût de son contenu.

• Il est considéré comme sain et sûr.

• Il respecte l’environnement.

Ces raisons corroborent la tendance actuelle qui privilégie un mode de vie sain et durable.

Cette étude a été menée sur 8 000 consommateurs de 17 pays d’Europe qui ont été interrogés sur leur perception des matériaux d’emballage.

Il en ressort que la préférence pour le verre est particulièrement forte en matière de boissons alcoolisées, mais également pour les eaux, les jus, les boissons sans alcools. Il est également préféré pour les produits laitiers où la demande est forte même pour les yaourts !

La majorité des Européens est même prête à payer plus cher un emballage en verre qu’ils considèrent plus sain, particulièrement sur les segments lait, yaourt, jus et vin.

Par ailleurs, 69 % des Européens choisissent un emballage en verre car il préserve le goût. L’image du verre est associée au prestige.

De plus, le verre « garde les bonnes choses » selon les consommateurs et agit comme une barrière naturelle contre les bactéries. Le verre représente la plus faible interaction entre le contenant et le contenu par rapport a tous les matériaux d’emballage. La Commission Européenne recommande l’usage du verre pour l’alimentation des nourrissons.

Enfin, les consommateurs européens classent le verre comme le champion des matériau recyclé. Ainsi, 80% des Européens affirment recycler le verre.

www.o-i.com - www.feve.org

le 17 Mai 2011

Trop de sodas dans nos verres !

La Chaire Internationale sur le risque Cardiométabolique (ICCR) vient de dévoiler que les sodas et autres boissons énergisantes représentent 36 % des apports en sucre des Américains (400 kcal). Depuis les années 50, les sources d'hydratation (eau ou lait) ont été remplacées par les sodas. Or, cette consommation quotidienne n'est pas sans conséquence : la consommation quotidienne d'une à deux boissons sucrées augmente de 26 % le risque de développer un diabète de type 2 et de 20 % le risque de souffrir du syndrome métabolique (AVC, troubles cardio-vasculaires, dépression).

En France, la consommation de sodas est moindre, mais les enquêtes montrent une augmentation de la consommation, notamment celle des enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Le succès des boissons énergisantes souvent trop sucrées, ne devrait pas faire baisser la tendance, d'autant que la présence souvent massive de caféine favorise la dépendance.

(Source : 20 minutes)

le 10 Mai 2011

Réalité autour de la charcuterie

Aujourd'hui, qui sont les consommateurs de charcuteries* ?


Patrimoine gastronomique à part entière, aliment plaisir et convivialité par excellence, les Charcuteries font partie intégrante de l’alimentation des Français.                     
95 % des adultes consomment des charcuteries au moins une fois par semaine.

 

Qu'en est-il de leur comportement alimentaire* ?


Les consommateurs de charcuteries ont des comportements alimentaires structurés. 76 % d’entre eux en consomment au cours du déjeuner et 84 % au cours du dîner, repas pris majoritairement à domicile et à table dans un contexte convivial (en famille). Les quantités consommées sont raisonnables : 36,6 g de charcuteries par jour et par personne, une moyenne bien inférieur au seuil de 50 g évoqué par les autorités sanitaires.

Pourquoi ne doit-on pas parler de « la charcuterie », mais « des charcuteries » ?
Les charcuteries se conjuguent au pluriel : il n’y a pas « UNE » mais « DES » charcuteries.
Il existe plus de 400 charcuteries issues de traditions nationales ou régionales. Cette grande diversité de matières premières, de modes de fabrication, de recettes et d’ingrédients, sont autant de profils nutritionnels.

 

Vendredi 27 mai prochain, de 12h30 à 13h30, 49e Journées d’Etudes de l’AFDN
Dr Patrick ETIEVANT - Chef du département "alimentation humaine" à l'INRA
et Dr Jean-Michel LECERF - Chef du service nutrition de l'Institut Pasteur de Lille
feront le point sur les dernières recherches en la matière.

adugast@vfc.fr
* Source INCA - CREDOC 2009

le 29 Avril 2011

L'avenir du secteur agro-alimentaire sera local !

C'est ce qu'à déclaré Bruno Lemaire, le Ministre de l'agriculture, qui estime que "les consommateurs ont envie de se réapproprier leur consommation, savoir d'où vient le lait, la tomate... et que ces produits ont parcouru le moins de distance possible".

Faire venir les pommes les pommes du Chili ou le boeuf d'Argentine, est une aberration économique et environnementale.

copyright © tous droits réservés | mentions légales | www.foodingredient.eu icone enveloppe | www.cybartis.com | webmaster admin