logo
le 02 Août 2017

INCA 3

L’Anses a présenté les résultats de sa troisième étude nationale des consommations alimentaires INCA 3 : cette étude effectue tous les 7 ans la photographie de la consommation et des habitudes alimentaires des Français. Les résultats montrent que le répertoire alimentaire des Français est très large (+ de 2600 aliments répertoriés). On observe une nette augmentation de la consommation des compléments alimentaires depuis 2007, encore un peu trop de sel et surtout pas assez de fibres.

Par ailleurs, Il y a une évolution des habitudes alimentaires : une consommation croissante de denrées animales crues, ainsi qu’une augmentation de la consommation de denrées auto-produites. L'étude révèle également une augmentation de pratiques plus à risque au niveau de l'hygiène alimentaire : des températures relevées dans les réfrigérateurs qui ne sont pas toujours adaptées, des dépassements plus fréquents des dates limites de consommation. Enfin, les niveaux d’activité physique des Français peuvent être qualifiés d’inadaptés et la sédentarité est à un niveau préoccupant : elle progresse de façon sensible dans toutes les tranches de la population. https://www.anses.fr/fr/content/inca-3-evolution-des-habitudes-et-modes-de-consommation-de-nouveaux-enjeux-en-mati%C3%A8re-de

le 02 Août 2017

Le marché du snacking a de beaux jours devant lui

Selon Xerfi Precepta, le grignotage gagne du terrain même au pays de la gastronomie, avec un marché qui représente 6,7 milliards € en GMS en France. Il est vrai que les pasta box ou les pizzas micro-ondables s’invitent au repas à la maison. Les enseignes offrent une vitrine de choix aux MDD, boostées par les concepts type Mandarine de Franprix qui organise tout son magasin autour du snacking. Par ailleurs, le home snacking, le bio ou le “sans” (gluten, lactose ou viande par exemple) constituent un relais de croissance pour les industriels et la grande distribution. Selon les experts de Xerfi Precepta, ce marché pourrait atteindre 47,5 milliards € en France à l’horizon 2020.

le 02 Août 2017

Interactions inter-nutriments

Plusieurs chercheurs estiment que la valeur nutritionnelle d’un aliment n’est pas juste représentée par la somme de ses nutriments. En effet, la structure des nutriments et de la matrice, l’interaction entre les différents constituants, ont une réelle incidence sur leur biodisponibilité. Ainsi, les fromages ou les yaourts ont un effet plus bénéfique sur la santé osseuse, le poids corporel ou la santé cardiovasculaire, que ne le serait  la somme de leurs nutriments. De même, les amandes contiennent beaucoup de lipides dont certains restent non absorbés par l’intestin.

Une meilleure connaissance de l’effet matrice et de l’impact des procédés permettra d’ouvrir de vraies opportunités à la filière agroalimentaire.

http://www.processalimentaire.com/Ingredients/L-effet-matrice-revolutionne-la-nutrition-31563

le 02 Août 2017

Mission Découverte Ingrédients / PAI & Equipements Agroalimentaires, Colombie et Mexique

4-8 septembre 2017 – Mission Découverte Ingrédients / PAI & Equipements Agroalimentaires, Colombie et Mexique, organisée par BusinessFrance.

En Colombie, l’industrie agroalimentaire, soit 9 % du PIB, est un secteur prioritaire pour le Gouvernement. Ainsi, un programme de Transformation Productive (Programa de transformación Productiva), est actuellement en cours et a pour objectif d’améliorer le niveau de compétitivité des industries. Les produits issus de l’industrie locale sont, de plus, considérés par le consommateur colombien comme de qualité inférieure par rapport à l’offre étrangère et notamment européenne. Quant au Mexique, historiquement très dépendant des Etats-Unis, il cherche aujourd’hui à diversifier ses fournisseurs. Il accuse, en effet, une pénurie importante dans l’approvisionnement intérieur en ingrédients, entraînant une dépendance aux importations sur ce marché. La présence française est d’ailleurs significative sur le marché des produits agroalimentaires importés : les exportations françaises représentaient ainsi 107 M € en 2014. En outre, les grands groupes agroalimentaires mexicains font face à des besoins croissants en systèmes d’automatisation, de produits d’emballage et de conditionnement innovants.

http://export.businessfrance.fr/colombie/001PRG-25001+mission-de-decouverte-du-marche-des-ingredients-en-colombie-et-au-mexique.html

le 30 Juin 2017

Extraction à l'eau supercritique

Activ’Inside propose Express’H2O, une extraction à l’eau supercritique, où les propriétés de l’eau sont modifiées par forte pression s’approchant de celles des solvants. Il permet d’otenir des extraits Bio sans résidus. b.lemaire@activinside.com

le 30 Juin 2017

Ingrédients de patate douce

Th. Geyer Ingredients GmbH & Co. KG propose une gamme d’ingrédients issus de la patate douce non OGM - Jus concentré de patate douce, Jus concentré de patate douce violette, poudre déshydratée de patate douce et enfin flakes de patate douce – qui peuvent entrer dans la composition de produits gluten free et sans allergène avec un objectif l’apport de note sucrée sans sucre ajouté. Plusieurs applications sont possibles :

Boissons à base de jus fruits ou légumes pour un apport de couleur, de goût.

Biscuiterie : apport de couleur, de goût et amélioration du moelleux.

Sauces et soupes : apport de couleur, de goût, amélioration du profil nutritionnel et de la texture. duhamel@thgeyer.com

le 30 Juin 2017

1e sucre cristallisé de datte

Tamrose est le 1e sucre cristallisé de datte. 100 % naturel, transformé sans produits chimiques et à basse température. Il contient du fructose, du glucose et du saccharose.

100 % issu du fruit, il est hygroscopique, et peut servir de liant naturel pour les produits comme les snacks. TAMROSE ne remplace pas le sucre traditionnel, c’est un sucre de fruit Premium qui peut être proposé en conventionnel ou en BIO.

beamel@emirates.net.ae

le 30 Juin 2017

Mix Creamy arôme naturel « beurre »

A l’heure où la demande de naturel ne cesse de grandir et où le prix du beurre est en hausse, Ennolys vous propose le Mix Creamy arôme naturel « beurre ».

Idéal pour :

- Intensifier les notes beurre, crème, caramel

- Moins de calories en conservant le goût (jusqu’à 50% de matières grasses en moins)

- Un étiquetage « arôme naturel »

- Réduction des coûts (Exemple dans la brioche : 15% de réduction du coût total du produit)

Mix Creamy convient autant dans des applications salées que sucrées : biscuits, boissons instantanées en poudre, croûtons, biscottes, sauces chaudes ou froides…

www.ennolys.fr

le 09 Mai 2017

Création d'un comité d'experts sur la glycation et la réaction de Maillard

Un comité d'experts francophones sur la glycation et la réaction de Maillard (FMaRS) vient de se constituer : il se compose de UniLaSalle, Université Lille - droit et santé et l'URCA.

La réaction de Maillard (aussi appelée glycation) est une réaction naturelle qui se produit entre les sucres et les protéines, à 37°C dans le corps humain, et dans les aliments dès qu'ils sont chauffés. Cette réaction est due à la dégradation thermique et oxydative des nutriments les plus fragiles. Ses effets sur la santé humaine intéressent aujourd'hui aussi bien les médecins et les biologistes que les industriels du secteur agroalimentaire. En effet, les connaissances sur les conséquences de la glycation, - induite ou non par l'alimentation - sur la santé vasculaire, le vieillissement et les maladies dégénératives telles que le diabète, l'insuffisance rénale, la maladie d'Alzheimer et les maladies inflammatoires digestives sont encore limitées.

L'objectif de la FMaRS est de fédérer la recherche concernant la glycation par une harmonisation des pratiques dans les domaines impliqués. 

Le comité d'experts encouragera des projets collaboratifs et des études interlaboratoires. Il sera ouvert à tous les scientifiques français et francophones qui s'intéressent à la réaction de Maillard. Les risques santé liés à l'ingestion des produits de glycation tels que l'acrylamide et la carboxyméthyllysine seront ainsi mieux évalués ; la prévention et le suivi des complications de santé associées à la glycation seront facilités. estelle.bultez@unilasalle.fr

le 09 Mai 2017

Gamme végétale

AB technologies élargit sa gamme Végé Snack, des tranches de légumes (75 % de légumes) qui remplacent le fromage dans des applications burgers ou produits de snacking. Après carotte et brocoli, voici une déclinaison tomate, d’une agréable couleur rouge qui ne contient que 6 % de matières grasses. Produit disponible en boyau ou en tranches. f.chauvel@ab-technologie.fr

copyright © tous droits réservés | mentions légales | www.foodingredient.eu icone enveloppe | www.cybartis.com | webmaster admin